boncoin-fr.com

Hype ou Révolution ?

Atouts et limites de la blockchain

 

Certains observateurs considèrent que la monnaie virtuelle succèdera aux cartes monétiques et remplacera à terme la monnaie physique, comme le troc des biens a été remplacé par la monnaie physique.

La banque centrale russe n’a pas exclu le développement d’une « monnaie virtuelle nationale et ses banques ont déjà expérimenté l’ethereum, une monnaie concurrente du bitcoin, dans certaines de leurs transactions.

 

Les limites de la blockchain

La blockchain est une solution énergivore, à cause du minage, dont l'impact écologique pose de sérieuses difficultés. En 2017 elle a nécessité la consommation de 13Tw/an, soit l'équivalent de la consommation d’énergie de la Slovénie.

L'intérêt d'une crypto-monnaie n'est pas évident car les transactions avec les monnaies existantes sont de plus en plus faciles avec le développement des banques en ligne, le paiement sans contact, etc.

La dématérialisation a ses limites. Une économie basée sur la virtualité signifierait la mort des Etats qui à de nombreuses reprises dans l'Histoire se sont servis de leur maîtrise de la monnaie comme d'un outil de relance du pays.